Qu’est-ce que pour vous soigner ?

Le syndrome du pied d’oie est une douleur fréquemment traitée par les orthésistes. Ce problème peut être très inconfortable pour les personnes qui en souffrent et un traitement rapide est fortement recommandé.

Mais quelle est cette pathologie avec un nom si particulier ?

A lire aussi : Résiliation : résilier sa mutuelle santé MNH

Pour en savoir plus, lisez cet article.

Définition du syndrome de la patte d’oie

Le syndrome du pied d’oie, également appelé tendinite de la patte d’oie ou tendinite du genou, est une pathologie qui affecte les trois tendons du genou. La « patte d’oie » désigne l’endroit où ces tendons se rencontrent dans l’articulation.

A lire également : Quel crédit d'impôt pour chaudière à condensation ?

Cette douleur peut être assez difficile à gérer, car elle se manifeste surtout lors de la flexion et de la stabilisation du genou.

La tendinite à pattes d’oie nécessite des soins médicaux rapides afin de limiter les complications potentielles.

Symptômes de la tendinite du genou

Les symptômes de la tendinite du genou peuvent être similaires à ceux du syndrome fémoro-patellaire, puisque ces problèmes touchent la même articulation.

Cependant, il y a quelques symptômes clés qui permettent d’identifier clairement la tendinite à pattes d’oie :

  • Douleur marquée et persistante sous le genou
  • Douleur qui survient pendant la marche ou l’exercice et qui s’estompe après
  • Gonflement du genou
  • Apparence d’un nodule dans l’articulation
  • Sensibilité au-dessus du tibia et sous la face interne du genou
  • Bruits et craquements articulaires

Si l’un de ces symptômes survient, il est important que vous consultiez rapidement un médecin. Le médecin pourra ensuite vous orienter vers un orthésiste professionnel pour obtenir des traitements orthopédiques appropriés.

Causes du syndrome de la patte d’oie

Comme toutes les autres formes de tendinite, le syndrome de la patte d’oie est très souvent causé par une tension excessive sur le genou.

Voici quelques exemples d’activités et d’actions pouvant entraîner une surutilisation du genou :

  • La pratique d’un sport qui stimule particulièrement les mouvements du genou (athlétisme, football, cyclisme, course à pied, football, etc.)
  • Le exercice d’un métier très manuel, qui nécessite, par exemple, de porter de lourdes charges, de travailler souvent à genoux, etc.

D’autres facteurs peuvent influer sur le développement de la tendinite à pattes d’oie, notamment :

  • Les personnes de plus de 50 ans sont plus à risque de souffrir de tendinite du genou
  • Laxité et/ou mauvais positionnement des genoux, tels que le genou en valgum
  • Arthrose du genou
  • Porter des chaussures inadéquates
  • L’affaissement de la voûte plantaire (plats)

Comment prévenir la tendinite à pattes d’oie

Si vous pensez que vous êtes plus à risque de développer une tendinite à pattes d’oie, vous pouvez mettre en place certaines mesures pour éviter cette possibilité :

  • Réchauffez-vous bien avant de faire du sport puis étirez-vous ensuite
  • Portez des chaussures orthopédiques adaptées à vos activités quotidiennes
  • Limitez autant que possible les mouvements brusques et les impacts sur les genoux
  • Restez bien hydraté en tout temps, surtout lorsque vous pratiquez un
  • sport

Que dois-je faire si la douleur au genou persiste ?

Pour certaines personnes, les mesures précédentes ne suffisent pas à réellement prévenir ce problème. Cependant, vous pouvez prendre quelques mesures dès que vous ressentez une douleur à l’intérieur du genou.

  • Mettez votre entraînement en pause
  • Appliquez un sac de glace sur la zone touchée
  • Faites des exercices d’auto-massage avec un rouleau en mousse
  • Faites des étirements qui ciblent spécifiquement les muscles de la patte d’oie

Traitements pour la tendinite du genou

Bien que la douleur d’une tendinite du genou puisse être réduite avec l’exercice, ce problème ne sera pas résolu par lui-même à long terme. Il est essentiel que vous consultiez un professionnel de la santé orthopédique pour recevoir un traitement approprié.

L’un des traitements les plus courants est le port d’orthèses plantaires. Un orthésiste qualifié peut adapter les orthèses pour vous afin d’améliorer le positionnement de votre genou.

Dans certains cas exceptionnels, une intervention chirurgicale peut être envisagée si : les traitements classiques ne donnent pas de résultats concrets.

Traiter le syndrome du pied d’oie au laboratoire d’orthopédie Jerome Marier

Ainsi, le syndrome de la patte d’oie est une pathologie qui affecte le genou. Les athlètes et les travailleurs manuels sont les plus à risque de développer ce problème. Il existe plusieurs moyens simples de prévenir et de traiter la tendinite du genou afin d’éviter les complications.

Au Laboratoire orthopédique Jérôme Marier, nos orthésistes peuvent fabriquer des orthèses personnalisées pour vous aider à traiter la tendinite de votre patte d’oie.

Prenez rendez-vous dès aujourd’hui pour bénéficier de l’expertise de notre équipe !

Services