Qu’est-ce que le service de garde d’enfants (SAJ) ?

Il s’agit d’une offre de soutien de jour pour les adultes handicapés.

Il s’agit d’une réception temporaire ou permanente, à temps partiel ou à temps plein, avec ou sans hébergement, en internat, en semi-pension ou en externat.

A découvrir également : Quel crédit d'impôt pour chaudière à condensation ?

  • Le SAJ vise à développer ou à maintenir les acquis et l’autonomie des personnes accueillies et à faciliter ou préserver leur intégration sociale.
  • Ils peuvent établir des articulations entre les différents dispositifs d’accompagnement.
  • Ils contribuent à la réalisation du projet de vie des personnes handicapées.
  • Ils accueillent tous les types de handicaps (moteurs, sensoriels, mentaux, psychologiques, polyhandicaps et troubles de santé invalidants) avec une autonomie suffisante pour participer aux activités de groupe.

Les personnes ayant une orientation MAS (Specialized Home) ne sont pas soumises à priori à ce type d’accueil.

Il s’agit de la CDAPH (Commission sur les droits et l’autonomie des personnes handicapées) qui oriente les personnes qui peuvent y être hébergées.

A découvrir également : Qui peut habiter résidence senior ?

Les personnes peuvent y être hébergées à partir de 20 ans sans limite d’âge (une dérogation est nécessaire pour les adultes de moins de 20 ans et pour les plus de 60 ans s’il s’agit de leur première demande et dont le handicap n’a pas été reconnu avant 60 ans).

Différents types de SAJ

  • General SAJ  : accueil de publics présentant divers handicaps.
  • SAJ spécialisé  : public restreint (handicap moteur, personnes atteintes de lésions cérébrales).

Les SAJ ne sont pas médicalisés et ne sont pas destinés à un public qui travaille dur

La réception peut être d’une demi-journée ou d’une journée complète selon une fréquence hebdomadaire correspondant au projet personnalisé de la personne.

L’accueil à temps partiel devrait être encouragé chaque fois que la situation le permet.

Circulaire no DGAS/SD3C/2005/224 du 12/05/2005 relative aux réceptions :

« Sauf indication contraire de la thérapie, la personne doit, dans la mesure du possible, être hébergée dans la structure la plus proche de son domicile ou de son lieu habituel de soins afin de faciliter les connexions, les relations et de limiter les temps de transport ».

Services